Archives du 26 février 2013

À la découverte de la culture locale

mardi 26 février 2013

Après un début de séjour au rythme du carnaval, je poursuis ma découverte de la Guadeloupe d’une manière un peu plus reposante. La ville de Pointe-à-Pitre semble s’être endormie… Tout est calme : les costumes sont rangés, les instruments se font plus discrets… J’adore la musique que j’entends depuis mon arrivée ! Il faut absolument que je rencontre ces musiciens pour qu’ils me parlent de leur musique, et puis j’aimerais essayer la percussion et apprendre quelques rythmes… C’est passionnant  de découvrir une culture musicale ! J’espère pouvoir moi aussi leur faire aimer la musique que je compose.

Mais après plus d’un mois de fête, les artistes ont besoin de se reposer un peu. Alors j’en ai profité pour faire plus ample connaissance avec les gens d’ici.

Je me suis baladée dans les rues, dans les commerces, je me suis installée aux terrasses des cafés pour discuter avec les habitants. La Guadeloupe est un département français, et la langue officielle est le français. Mais savez-vous qu’il existe aussi un dialecte local qui s’appelle le créole guadeloupéen ? C’est une langue ancienne, née vers le XVIIe siècle, suite aux diverses colonisations qu’a connues l’île. Ainsi, cette langue est un mélange de français, d’anglais, d’espagnol et même de langues africaines. Elle est utilisée aujourd’hui surtout par les personnes âgées, entre amis ou en famille.

J’ai appris quelques mots de la vie courante. Vous êtes prêts pour un petit cours de créole ?

Bonjour : bonjou

Comment ça va ? : Sa ou fé ?

S’il vous plaît : Tanpri-souplè

Merci : Mési

Au revoir : Ovwa

Pour la prononciation, ce n’est pas toujours évident !

Si vous voulez en savoir un peu plus, suivez ces deux liens :

http://www.aux-antilles.fr/guadeloupe/infos-pratiques/lexique-creole.htm

http://guadeloupetraditions.free.fr/creole.htm

Je me suis aussi beaucoup promenée sur les marchés, j’ai découvert beaucoup de fruits et de légumes exotiques que je ne connaissais pas.

Je vous parlerai de ces produits locaux dans mon prochain article, je vous laisse d’abord apprendre le créole !

À très vite !

Aurélie