Fête de la pagode des Parfums

7 avril 2014

La fête de la pagode des Parfums a lieu dans le nord du pays. Elle se déroule depuis le 6e jour du 1er mois lunaire jusqu’à la fin du 3e mois lunaire, c’est-à-dire du 5 février au 13 avril, selon notre calendrier. Il s’agit de la fête la plus longue de cette région ! J’ai demandé à une amie vietnamienne de m’en dire plus…

La pagode des Parfums est située à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest d’Hanoi, à Huong Son, une terre mystérieuse… C’est l’un des paysages les plus connus du Vietnam. Il a d’ailleurs inspiré de nombreuses œuvres littéraires et poétiques.

Le paysage ressemble à celui de la baie d’Ha Long, la seule différence étant que la rivière remplace la mer.  L’ensemble des vestiges de Huong Son s’étend sur un relief montagneux de plus de 3 kilomètres de longueur.

Les pèlerins vont en bateau d’un site à l’autre : la pagode des Parfums bien sûr, mais aussi la grotte de l’Empreinte parfumée, la pagode Thiên Trù (Chemin du Ciel) ou celle de Giai Oan (Purgatoire) devant laquelle passe le « ruisseau de la disculpation », où Bouddha se serait arrêté pour oublier les soucis de la vie terrestre. L’eau de ce ruisseau rendrait l’âme sereine, d’après la légende.

On peut aussi assister aux danses des dragons, aux cérémonies religieuses et aux séances de prière. Mais, pour les Vietnamiens, c’est surtout l’occasion d’oublier les tracas du quotidien.

Je pense que je vais y aller ! Cela va me faire le plus grand bien de prendre l’air et… de faire un peu de sport !

Bisous !

Aurélie

Le culte des ancêtres

24 mars 2014

Bonjour !

Aujourd’hui, je vais vous parler du culte que les Vietnamiens rendent à leurs ancêtres… C’est de loin le culte auquel ils sont le plus attachés.

Dans toutes les maisons vietnamiennes, il y a un autel pour les défunts. Il peut occuper toute une pièce ou seulement un coin, mais c’est toujours le cœur symbolique du foyer. En général, il s’agit d’une table sur laquelle on pose la photo des défunts, des bols pour les baguettes d’encens, un petit brûle-parfum et deux chandeliers.

Dans l’esprit des Vietnamiens,  les vivants et les morts sont liés pour toujours : il n’existe pas deux mondes séparés mais un seul, dans lequel tous cohabitent. Ils partagent les moments importants de la famille : la naissance d’un enfant, le début des études, la réussite à un examen, un mariage, un long voyage…

Le culte aux ancêtres est assumé par le fils aîné. Les filles n’ont pas le droit de s’occuper de l’autel, sauf si elles n’ont pas de frère.

Et que se passe-t-il si quelqu’un décède sans laisser de descendance ? Eh bien, en général, la personne fait don de ses biens à des pagodes (c’est comme ça qu’on appelle les temples) qui s’occuperont de son culte posthume.

Cette tradition vous surprend-elle ?

À plus !

Aurélie.

Pas de nouvelles…

10 mars 2014

Salut les amis !

Juste un petit mot très rapide pendant ma pause…

Que se passe-t-il ? Vous ne donnez plus de nouvelles… J’attends tous les jours vos commentaires à mes posts, mais rien…

Allez-y ! N’hésitez pas à me poser des questions, à partager vos impressions !

Je compte sur vous !

Allez, j’y retourne.

À  très très vite, j’espère. ;)

Aurélie.

Chúc Mừng Nǎm Mới !

16 février 2014

Chúc Mừng Nǎm Mới !

Pas facile de souhaiter la bonne année en vietnamien, n’est-ce pas ?

Comme je vous l’avais dit au mois de janvier, j’ai passé le Nouvel An ici, à Ho Chi Minh. Une expérience inoubliable… Je ne sais pas trop par où commencer. Il y a tellement de choses à raconter ! Bon, je vais essayer de vous faire un résumé des coutumes les plus surprenantes.

La fête commence une semaine avant le Nouvel An, qu’on appelle le Têt, ici. C’est le moment où les esprits du foyer remontent vers le ciel pour faire « leur rapport » sur la vie de la famille, à l’Empereur de Jade. Les esprits sont représentés par des carpes vivantes que les Vietnamiens jettent dans les lacs ou les rivières !

Contrairement à notre Nouvel An, le Têt dure trois jours, au cours desquels de nombreuses traditions se répètent depuis des centaines d’années : la décoration des temples et des maisons (souvent avec des soucis, une fleur qui symbolise la longévité), les enfants mettent leurs nouveaux habits et reçoivent une enveloppe rouge contenant de l’argent. Le premier jour est généralement consacré à la visite de la famille, le deuxième aux amis et le troisième aux enseignants. Autre fait curieux : ne balayez surtout pas le jour du Têt. Cela vous porterait malchance pour toute l’année !

Bonne année du Cheval à toutes et à tous !

À plus !

Aurélie